Depuis début 2014, les quatre départements bretons bénéficient d'une équipe accueil-clientèle organisée à l'échelle de la région. Enjeu : améliorer, encore et toujours, la qualité de l'accueil fait aux clients. Une mobilisation permanente où le sens du contact est aussi décisif que la technicité.

Piscines, réseaux d’eau potable et d’assainissement : menu copieux pour la Matinale du 21 novembre dernier à Saint-Jean-Le-Blanc (45), à laquelle assistaient une vingtaine d'élus du Loiret.

Pour leur production d’eau potable, la majorité des collectivités en Bretagne exploite des captages d’eaux dites agressives (pH acide), c’est-à-dire faiblement minéralisées, qu'il faut reminéraliser. Le maërl des Glénan, produit historiquement utilisé pour la reminéralisation, n'est plus disponible. Veolia a donc trouvé une solution alternative, notamment pour les plus petites unités.

Dans l’Ouest de la France, la valorisation des boues d’épuration issues du traitement des eaux usées passe souvent par l’épandage agricole. Une solution qui, selon les territoires, n’est pas toujours possible. En Vendée, un partenariat vient de naître entre une exploitation agricole et Veolia pour mettre en place le co-compostage boues et pailles. Une alternative de qualité.

Veolia a inauguré les nouveaux locaux de son agence de Sorigny (37) sur le parc Isoparc. Enjeux : qualité de travail et de service, en proximité terrain.

Rayonnant sur les quatre départements bretons, l'équipe travaux-équipements de Veolia Centre Ouest basée à Rennes s'est fait une spécialité des réponses inventives et précisément adaptées aux problématiques de terrain. Une approche à valeur ajoutée, qui fait la différence.

Page 1 sur 7

S'abonner à la newsletter

* champs obligatoires

En images

TOP

Activité Eau, Veolia Centre Ouest