novembre 2014

Reminéralisation : une solution alternative au maërl des Glénan

Pour leur production d’eau potable, la majorité des collectivités en Bretagne exploite des captages d’eaux dites agressives (pH acide), c’est-à-dire faiblement minéralisées, qu'il faut reminéraliser. Le maërl des Glénan, produit historiquement utilisé pour la reminéralisation, n'est plus disponible. Veolia a donc trouvé une solution alternative, notamment pour les plus petites unités.

Les eaux faiblement minéralisées peuvent corroder les conduites, les branchements et les canalisations intérieures. La réglementation impose donc que l’eau distribuée soit à l’équilibre calco-carbonique ou légèrement incrustante. Pour mettre l’eau à l’équilibre, le traitement le plus répandu est la neutralisation ou reminéralisation, avec jusqu’alors comme principal produit utilisé le maërl des Glénan. Mais le site d’extraction de ce calcaire marin a été classé Natura 2000 en 2007, et la production arrêtée en 2010.

Pour garantir la distribution d’eau en pleine conformité, des produits de substitution devaient être trouvés, et Veolia s'y est appliqué. Une solution alternative de qualité, notamment pour les petites unités, est dorénavant proposée aux collectivités. Sur la base des essais réalisés sur le site de l’Estréménal (22), les équipes de Veolia ont déposé un brevet répondant à toutes les exigences. Il s'agit de filtration sur carbonate double de calcium et de magnésium.

Ce procédé, qui permet à Veolia de garantir son engagement d’assurer la qualité et la sécurité de l’approvisionnement en eau, est déjà apprécié des collectivités. En résumé, il met en œuvre une double filtration en série sur calcaire puis sur matériaux neutralisants à haute teneur en basicité. La combinaison de ces deux techniques tire bénéfice de chacune : rapidité de réaction des matériaux neutralisants de l’eau traitée au contact prolongé de calcaire terrestre, sans rendre indispensable ni un volume tampon, ni la perte des premières eaux filtrées. Le syndicat de la Motte Trévé (22) a choisi récemment la solution proposée par Veolia pour son unité de production d’eau potable de la commune de la Motte.

Contact : Olivier MORIN, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Murielle LE BRETON, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S'abonner à la newsletter

* champs obligatoires

En images

TOP

Activité Eau, Veolia Centre Ouest